AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Alertes et spoilers - Pour des raisons de violence et d'un contexte pouvant être effrayant ou choquant, nous déconseillons aux moins de seize ans de s'inscrire. Shingeki no Kyojin : Inner War se déroule après la fin de l'anime Shingeki no Kyojin / Attack on Titan / L'attaque des titans. Il contient donc des spoils sur la suite puisqu'il contient des éléments du manga ne figurant pas dans la série.
Attention




Partagez | .
 

 Rivaille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

je suis
PNJ
avatar
Messages : 20
Points : 51
Date d'inscription : 24/09/2013

MessageSujet: Rivaille   Sam 2 Nov - 0:28

Il faisait déjà nuit. A vrai dire, il était tard, mais une bonne partie des membres de la section d'exploration étaient encore debout. La lumière orangée qui filtrait tout le battant de la porte du bureau de Rivaille indiqua à la jeune femme que le caporal était encore éveillé. Ou se serait-il encore endormi sur son bureau, la joue contre le papier et la plume encore à la main ? Un sourire se forma sur son visage à cette pensée.
Tout doucement, lentement, lorsqu'elle fut sûre que personne d'autre n'était là, elle poussa la porte. Les gonds étaient bien huilés - le contraire l'aurait étonné - et ses pieds nus foulèrent le parquet frais de la pièce. Un courant d'air s'engouffra légèrement dans les volants de la longue robe vert pale qu'elle portait. Il n'était pas question de porter un uniforme. Elle ne faisait plus vraiment partie des militaires après tout.
Comme elle s'y était attendue, Petra trouva Rivaille le front contre son bureau. Son sourire se transforma en une moue attristée. De là, elle pouvait voir les cernes qui ombraient ses yeux.

Elle alla fermer la fenêtre, rabattant sans bruit les deux vitres, puis se tourna vers lui sans bouger pour l'instant. En silence, elle le regarda. Ses yeux se plissèrent et quand ils devinrent un peu plus humides, elle n'eut pas honte. Avec Rivaille, elle n'avait jamais honte. Elle refoula toutefois ses larmes. Pas tout de suite.
Il n'avait pas changé, et cela lui faisait chaud au cœur. Il était fort, elle le savait. Il allait s'en remettre, Petra en était persuadée. C'était Rivaille après tout. Il était plus sensible que l'on pouvait le penser, mais il avait une force incomparable. Il n'était pas seul. Elle n'avait aucune inquiétude.
Cette fois, elle s'approcha. Instinctivement, elle alla attraper la plume qu'il tenait encore et la posa à plat un peu plus loin. Enfin, elle revint. Le bout de ses doigts se posèrent sur le dos de sa main. Elle était chaude. Glissant ses doigts en dessous pour atteindre sa paume, elle laissa son pouce tracer de lents cercles sur le dos de ses phalanges, comme elle l'avait souvent fait autrefois.

« Rivaille, » murmura-t-elle en se penchant légèrement vers lui. « Rivaille. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

je suis
Rivaille
Section d'exploration
avatar
Messages : 624
Points : 163
Date d'inscription : 14/09/2013


MessageSujet: Re: Rivaille   Dim 3 Nov - 15:04

La journée avait été dure, mais surtout très ennuyante, un mélange très désagréable et éreintant. Il avait passé la journée dans son bureau a remplir de la paperasse, des certificat, des rapports, tout un tas de conneries qui devaient attester qu'il avait été , qu'il avait vu.
Il prit une grande inspiration. Même le café n'arrivait pas à le maintenir debout. La nuit commençait déjà à tomber, et dire qu'il été loin d'avoir fini. Il appuya sa tête sur son poing. Il pouvait bien faire une pause, au moins pour quelques instants. De toute façon ses paupières étaient trop lourdes pour qu'il puisse lire quoique ce soit et sa concentration c'était amenuisée au fil des heures. Puis, cela ne ferait de mal à personne, surtout pas à lui.
Tout doucement, il glissa vers l'inconscience.

« Rivaille. »

Il entendait cette voix résonner dans sa tête. Ce devait être un rêve. Encore. En revanche, la sensation de chaleur sur sa main lui indiquait le contraire. Cependant, c'était impossible. Elle ne pouvait être là. Quoiqu'il en soit, il fallait mettre un terme à ce songe douloureux. Rivaille se força donc à ouvrir les yeux, sortant doucement de sa somnolence. Mais la chaleur ne disparue pas et la voix l'appela de nouveau. Un frison parcouru son dos. Non, il n'avait pas peur. Sentir cette présence était juste un choc pour lui. Il n'osait pas se tourner de peur que cette apparition disparaisse. Il n'osait pas bouger.
Finalement, ses yeux se posèrent sur la main qui serrait la sienne. Son imagination ne lui jouait pas un tour. Immédiatement, il retira sa main afin de pouvoir se tourner – le plus vite possible – et serrer la taille de la jeune femme. Il garda son front posé contre son ventre, silencieux.
Pourquoi était-elle là ? Il n'avait pas envie de se concentrer sur la question. Il se fichait de comment ou de pourquoi. Elle était là, c'était tout ce qui comptait.

« Je suis désolé. »

Ses bras enserrèrent un peu plus la taille de Petra avec une délicatesse et une douceur qu'il n'avait toujours dédié qu'à elle.
Il devait le dire, maintenant qu'il en avait l'occasion. Il devait se débarrasser de ce poids qui écrasait son cœur.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

je suis
PNJ
avatar
Messages : 20
Points : 51
Date d'inscription : 24/09/2013

MessageSujet: Re: Rivaille   Dim 3 Nov - 17:06

Elle n'avait pas sursauté lorsqu'il s'était brusquement retourné. Elle s'y était un peu attendue, alors elle n'avait pas bougé et l'avait laissé faire. Ses bras s'étaient enroulés autour de sa taille et son sourire revint, attendri de la délicatesse dont il faisait preuve. Pendant un temps, elle ne dit rien et le laissa reposer son front sur son ventre et se contentant de respirer profondément.
En silence, sa main qui était revenue le long de son corps glissa sur le bras de Rivaille, s'arrêta un instant sur son épaule avant de remonter sur sa joue et ses perdre dans ses cheveux. Cela lui avait manqué. Elle avait toujours aimé faire cela. Dans un quotidien de violence et de tension, ces contacts, aussi légers soient-ils, étaient réconfortants. Décidant de rester ainsi, ses doigts trouvèrent le haut de son crâne pour le masser lentement et affectueusement.

« Je suis désolé. »

Le regard de Petra était baissé vers lui. Sans déplacer sa main, elle recula légèrement pour s'abaisser, s'appuyant de son bras libre sur le bras de la chaise sur laquelle le caporal était assit. Quand elle vit son visage, ses yeux s'embuèrent de nouveau et son cœur se serra.

« Ne dis pas ça, tu n'as pas à l'être. »

Mordillant une lèvre tremblotante, Petra s'accroupit complètement pour le regarder en face. Ses deux mains virent encercler le visage de Rivaille, se posant sur ses joues. Comme ce bleu foncé lui avait manqué.

« C'est moi qui le suis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

je suis
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rivaille   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rivaille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rivaille Levi [Terminé. Enfin... je crois]
» Rivaille, les ailes de la liberté .: Danger de Spoil important :.
» Rivaille, the strongest... caretaker? [terminé]
» .Rivaille, Toxic « We are the hunter, they are the prey »
» Rivaille || Glory and Gore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shingeki no Kyojin RPG :: 
Event spécial Halloween
 :: 
RP spécial
-